samedi, novembre 01, 2014 Heure locale: 05:15

actualités / monde

Un grève massive des dockers américains évitée de justesse

Les ports américains restaient ouverts ce weekend, suite à un accord in-extremis entre dockers et armateursLes ports américains restaient ouverts ce weekend, suite à un accord in-extremis entre dockers et armateurs
x
Les ports américains restaient ouverts ce weekend, suite à un accord in-extremis entre dockers et armateurs
Les ports américains restaient ouverts ce weekend, suite à un accord in-extremis entre dockers et armateurs
Un règlement à l’amiable vendredi a permis d’éviter une grève massive des dockers des ports de toute la côte est des Etats-Unis, depuis le Maine sur la côte Atlantique Nord, jusqu’au Texas dans le Golfe du Mexique. 

Quelques 14.500 dockers du syndicat international des dockers et des magasiniers, l’ILWU ( International Longshore and Warehouse Union ) menaçaient vendredi de débrayer, à quelques 24 heures de la date limite de samedi soir, minuit, pour le renouvellement de leur contrat de travail.  Grâce à l’intervention de médiateurs fédéraux, le pire a été évité.

Selon l’AFP, le Service fédéral de médiation et réconciliation (FMCS) a annoncé dans un communiqué vendredi soir que les deux parties allaient prolonger leurs négociations de 30 jours.

Ces dockers manipulent les équipements de haute technologie qui permettent de décharger rapidement les containers en vue de leur acheminement par trains de marchandise ou par camions. Le patronat estime qu’ils sont suffisamment bien payés et souhaitait limiter certaines de leurs primes. Un accord serait intervenu à ce sujet, dont les modalités n’ont pas encore été rendues publiques, dans l’attente d’un accord global.

Le syndicat des armateurs, l'United States Maritime Alliance (USMX) avait averti que toute grève pourrait avoir un impact dévastateur sur l’économie américaine, et coûter aux grévistes quelques 5 millions de dollars par jour en salaires perdus. De surcroit, les quelques 500.000 Américains qui dépendent du trafic portuaire pour gagner leur vie auraient également été affectés.
Plus
Plus Programmes Radio