jeudi, avril 17, 2014 Heure locale: 12:33

actualités / afrique

Un député kenyan blessé dans une explosion à Nairobi

Nairobi impute aux miliciens shebab la responsabilité d'une série d'explosions cette année au KenyaNairobi impute aux miliciens shebab la responsabilité d'une série d'explosions cette année au Kenya
x
Nairobi impute aux miliciens shebab la responsabilité d'une série d'explosions cette année au Kenya
Nairobi impute aux miliciens shebab la responsabilité d'une série d'explosions cette année au Kenya
Taille du texte - +
Une explosion à l'extérieur d'une mosquée de la capitale kényane, Nairobi, a coûté la vie au moins deux personnes et a blessé un membre du parlement.

Mohamed Ismail, un collaborateur du député Yusuf Hassan Abdi, a précisé que ce dernier était en train de répondre à des questions du public devant la mosquée al-Hidaya au moment de l’explosion. M. Abdi a été blessé aux deux jambes, et à la main gauche.

La Croix-Rouge parle d’au moins huit blessés, l'explosion étant survenue dans le quartier d’Eastleigh, ou vivent en majorité des Somaliens. C’est le deuxième incident du genre à frapper le quartier en deux jours. Une première explosion mercredi avait fait huit blessés.

Personne n’a revendiqué l’attentat de vendredi. Depuis le début de l’année, le Kenya a été le théâtre d’une série d’explosions qui, selon les autorités, seraient le fait de la milice islamiste basée en Somalie, les shebab, un groupe affilié à Al-Qaïda. L’armée kenyane est intervenue en Somalie pour tenter de la neutraliser, et la milice a juré de se venger en attaquant des cibles au Kenya.