lundi, septembre 22, 2014 Heure locale: 00:07

actualités

Un antibiotique bon marché pour appuyer la lutte contre la malnutrition aiguë sévère

Un simple antibiotique a aidé à sauver des enfants du Malawi, tel que ce tout-petit, de la malnutrition aiguë sévèreUn simple antibiotique a aidé à sauver des enfants du Malawi, tel que ce tout-petit, de la malnutrition aiguë sévère
x
Un simple antibiotique a aidé à sauver des enfants du Malawi, tel que ce tout-petit, de la malnutrition aiguë sévère
Un simple antibiotique a aidé à sauver des enfants du Malawi, tel que ce tout-petit, de la malnutrition aiguë sévère
Une nouvelle étude réalisée au Malawi a montré que dans la prise en charge d’enfants hospitalisés atteints de malnutrition aiguë sévère, l’utilisation systématique d’un antibiotique bon marché, l’amoxicilline, améliorerait la réponse nutritionnelle à l’alimentation et réduisait la mortalité. Ce qui permettait de sauver des milliers de vie.


Les résultats de l’étude clinique, menée par des chercheurs de la faculté de médecine de l’université Washington à St Louis aux Etats-Unis, est parue dans le « New England Journal of Medicine » (NEJM). L'étude clinique a été menée au Malawi avec 2.767 enfants de six mois à cinq ans.

L’ONG Médecins Sans Frontières (MSF) a salué ces travaux.

« La malnutrition aiguë sévère est à l’origine d’un tiers des sept millions de décès chez les enfants de moins de cinq ans qui interviennent chaque année » a déclaré Myrto Schaefer,   directrice de l’unité de la santé maternelle et infantile à MSF. Cette étude est un premier pas, d’autres devront suivre, vu que la malnutrition touche différemment les populations, selon les régions concernées. En Afrique Australe, fait valoir MSF, nombre d’enfants sont séropositifs, ce qui n’est pas le cas dans la ceinture du Sahel.