dimanche, septembre 21, 2014 Heure locale: 10:05

actualités / afrique-centrale

RDC : "Mon armée va vous surprendre" affirme le général François Olenga

On ne l'avait pas entendu s'exprimer depuis sa sortie fracassante de Minova. Le général François Olenga sort de son silence. Entretien exclusif du chef d’état-major de l’armée de terre congolaise avec notre envoyé spécial Nicolas Pinault.

Le Général François Olenga Le Général François Olenga
x
Le Général François Olenga
Le Général François Olenga
Trois mois après la prise de Goma, quelle est la situation sur le terrain ?

François Olenga : "La situation est calme malgré les renforcements du M23. Nous espérons qu'après Kampala, la situation restera stable."

Quelle est votre analyse de ce qui se passe dans l'est de la RDC ?

François Olenga : "Je n'ai pas à analyser. J'ai à défendre Goma et le Nord-Kivu. Il n'y a pas d'analyse à faire, c'est la guerre. Ni Kampala, ni New-York, ne pourront terminer cette guerre. Donc, nous les militaires, nous nous préparons pour défendre la République Démocratique du Congo et la bataille de Goma sera dure pour le M23 et le Rwanda."

Vous souvenez-vous de votre arrivée sur le terrain en novembre 2012, entre Saké et Minova ?

François Olenga : "La situation était très confuse. La première chose à laquelle j'ai pensé, c'est de fusiller tous les traîtres de la patrie. On ne peut pas défendre la patrie avec des traîtres. Y en avait beaucoup et il y en a encore."

François Olenga, chef d'état-major de l'armée de terre congolaisei
|| 0:00:00
...
 
🔇
X
25.02.2013 22:45
François Olenga, chef d'état-major de l'armée de terre congolaise

Les forces armées congolaises (FARDC) sont souvent critiquées. Qu'en pensez-vous ?

François Olenga : "Notre armée a beaucoup souffert de l'embargo imposée. Les Rwandais, les Ougandais et les Burundais sont venus envahir le Congo. A l'époque, ils n'étaient pas sous embargo. Ils se sont même battus à Kisangani et n'ont jamais été condamnés. Aujourd'hui, il n'y a plus d'embargo et vous allez voir comment mon armée va réagir pour défendre la patrie."

En cas d'accord à Kampala, on pourrait voir une réintégration des éléments du M23 comme à l'époque du CNDP. Quel est votre avis sur cette question ?

François Olenga : "Il faut poser cette question aux politiciens. On ne peut pas intégrer la plupart de ces gens-là, c'est la troisième ou quatrième fois. Apres avoir tué leurs collègues, violé nos enfants, nos femmes nos mères, il faudrait les intégrer ? Apres avoir pillé nos richesses et pillé Goma, il faudrait les intégrer ?"

Pourquoi y a-t-il une telle instabilité dans la région depuis vingt ans ?

François Olenga : "Il y aura de l'instabilité aussi longtemps que les pays voisins l'alimentent. Mais mon armée va vous surprendre. La défense de Goma et du Nord-Kivu va vous surprendre."

Votre prédécesseur, le Général Gabriel "Tango Four" Amisi a été suspendu à la suite d'allégations sur sa participation à un trafic d'armes. Aujourd'hui, quelle est sa situation ?

François Olenga : "Ce sont des accusations qui doivent être prouvées. Une commission d'enquête a été constituée, nous attendons ses conclusions. Alors, il sera réhabilite ou transféré à la justice militaire."

Vous qui le connaissez, vous y croyez ?

François Olenga : "C'est difficile mais moi je sais qu'Amisi ne peut pas donner des armes aux rebelles."

Propos recueillis par Nicolas Pinault

Le général François Olenga, chef d'état-major de l'Armée de terre congolaise
Le général François Olenga, chef d'état-major de l'Armée de terre congolaisei
|| 0:00:00
...
 
🔇
X
Ce forum a été clos.
Triage des commentaires
Commentaires
     
Par: INSPECTORAT GENERAL De: KINSHASA/RD CONGO
14.03.2013 14:18
Monsieur MOTO, merci pour tes insultes mais dans l’avenir, je vous conseillerai de ne pas insulter quelqu’un que tu ne connais pas :
- Voici mes photos souvenirs durant ma formation militaires ;
- La bataille du Nord KIVU vous prouvera que ce n’était pas du vent et la finalité honorera le peuple Congolais.


Par: jean claude De: kinshasa
23.02.2013 08:04
Nous n'avons plus le choix, les congolais doivent se battre. c'est maintenant une question de fierté et d'honneur. protéger le pays un devoir et une obligation pour chacun de nous.

Assez avec l'humiliation !


Par: blaise De: goma
21.02.2013 06:44
excusez-moi, j'ai qeulques preocupations a faire, le general OLENGA venait de dire qu'il avait fusille les traitres oui mais sous mandat? ou bien suite du jugement de quel tribunal? autre chose il a dit encore que la bataille de goma sera dure pour le goma et pour le Rwanda, pourquoi le Rwanda donc il veut attaquer le Rwanda ou bien?parce que dire tout ceci dans les ondes, il faut avoir des preuves.


Par: Moto
20.02.2013 18:41
Olenga n'a aucune formation militaire. C'est un fanfaron. S'il se sent si fort, il n'a qu'à faire la guerre au Rwanda. Tout cela n'est que du vent, ces pourris déshonorent la RDC.


Par: Lwelela De: Rome
15.02.2013 17:37
Général Olenga, merci et félicitation pour la perspicacité de votre analyse et de votre réponse. Il n'y a pas d'analyse à faire. D'autres l'ont déjà fait, dont les Experts de l'Onu et l'Onu elle-même. On en a marre de la logomachie et des propos pleunicheurs. Marre aussi de ceux veulent résoudre le problème de l'Est comme en Yougoslavie et Soudant (Mr Johnnie Carson). L'heure n'est plus au doute. Il faut défendre le pays, nous-mêmes, même pendant des décennies.