mercredi, novembre 26, 2014 Heure locale: 08:38

actualités / états-unis

Obama fait choix de John Kerry comme secrétaire d'Etat

Le choix de l'actuel président de la Commission des Affaires étrangères du Sénat devrait être facilement entériné par le Congrès

Le président Barack Obama a fait son choix pour remplacer Hillary Clinton au Département d'Etat. Il a annoncé ce vendredi la nomination du sénateur du Massachusetts John Kerry à ce poste.

Hillary Clinton a été chef de la diplomatie américaine depuis janvier 2009, quand M. Obama a commencé son premier mandat, mais elle avait fait part de son intention de démissionner au début de l'an prochain.

Hillary Rodham Clinton (archives)Hillary Rodham Clinton (archives)
x
Hillary Rodham Clinton (archives)
Hillary Rodham Clinton (archives)
L'ambassadeur des Etats-Unis à l'ONU, Susan Rice, s'est retirée de la liste des potentiels successeurs de Mme Clinton, il y a quelques jours, suite à une opposition farouche de certains ténors du parti républicain, notamment les sénateurs John McCain et Lindsey Graham.

John Kerry, qui est âgé de 69 ans, est un ancien combattant de la guerre du Vietnam dont la candidature à la présidence avait échoué en 2004 face au président George W. Bush.
Ce forum a été clos.
Triage des commentaires
Commentaires
     
Par: Angoan Tanoh J De: Côte d' Ivoire
23.12.2012 12:43
Comme tout président américain qui entame son deuxième mandat, Obama a pour souci majeur de marquer en lettres d' or son passage à la Maison Blanche. Pour ce faire, il lui faut une "dream team" capable de porter l' espoir qu' a suscité "l' Obamania". En effet, bon nombre d' américains et même de non-américains qu' il a fait rêver sont restés sur leur faim, à la fin du premier mandat d' Obama.
Le choix de John Kerry comme secrétaire d'Etat, à mon humble avis, se justifie pleinement. Et pour cause, l'actuel président de la Commission des Affaires étrangères du Sénat, qui est aussi un vétéran de la guerre du Vietnam présente un bon profil pour épauler Obama dans l' exercice de ses fonctions présidentielles. Et vu les "tensions" récurrentes entre M. le Président et le Sénat, l' arrivée d' une personnalité qui vient fraîchement du Sénat, au poste secrétaire d'Etat, peut constituer une bouffée d' oxygène pour "le Commandant en chef". En effet, dans un monde en pleine mutation, le pays de l' Oncle Sam éprouve de plus en plus des difficultés à affirmer, voire à assurer son statut de superpuissance. Alors au boulot MM. Obama et Kerry! Et haut les coeurs!

Plus
Plus Programmes Radio