samedi, novembre 29, 2014 Heure locale: 06:04

actualités / afrique-de-l-ouest

Nord-Mali : début des discussions mardi à Ouagadougou

Des représentants du gouvernement malien et des délégués des mouvements touaregs doivent se rencontrer ce mardi.

 Ansar Dine et le MNLA en conclave a Ouagadougou.
Ansar Dine et le MNLA en conclave a Ouagadougou.
Des représentants de Bamako et des groupes touareg  Ansar Dine et MNLA sont déjà présents dans la capitale burkinabè.

La délégation gouvernementale est conduite par le Ministre des Affaires Etrangères, Tiéman Coulibaly. Les parties se retrouveront autour du Médiateur Blaise Compaoré pour peut-être établir un calendrier de discussions.

Le Burkina Faso, la Mauritanie et l’Algérie privilégient une solution négociée avant toute intervention militaire.

Ces pourparlers interviennent alors que le Conseil de sécurité de l’ONU se prononce cette semaine sur une éventuelle intervention militaire au Mali. Ban Ki Moon la semaine dernière a dit clairement que la solution militaire ne sera qu’un dernier recours pour donner des chances à la négociation.
Ce forum a été clos.
Triage des commentaires
Commentaires
     
Par: JACQUES KA De: France
06.12.2012 00:11
Blaise compaoré n'a aucune légitimité à la tête de son pays,il devra de toute façon rendre des comptes à la communauté Africaine pour son coup d'état.Quand aux Mauritaniens et surtout aux Algériens,j'aurrai tendance à dire que me considérant comme négro africain,je préférerai que ce soit de véritables chefs Africains qui donnent leurs positions.Il est inacceptable que ces gens qui trouvent toutes leur ravitaillements en Algérie se retrouvent autour d'une table face à des dirigeants maliens;nous avons des traditions plus enciennes que l'arabité.Je refuse de croire un seul instant que cette colonisation qu'est l'envie de nous tranformer en arabisants va finir par trouver des écos favorables chez ceux qui veulent apporter à ce monde leur contribution d'hommes libres.

Plus
Plus Programmes Radio