jeudi, décembre 18, 2014 Heure locale: 11:27

actualités / afrique-centrale

Goma : le M23 consolide ses bases

Le Conseil de sécurité et les présidents de la RDC, du Rwanda et de l'Ouganda ont exigé le retrait des rebelles de la capitale du Nord-Kivu

Des soldats de la nouvelle Armée révolutionnaire congolaise (M23) passent devant un véhicule de l'ONU à Goma (20 nov. 2012)
Des soldats de la nouvelle Armée révolutionnaire congolaise (M23) passent devant un véhicule de l'ONU à Goma (20 nov. 2012)
La capitale de la province du Nord-Kivu est entre les mains des rebelles du M23 qui ne montrent jusqu'à maintenant aucun signe de retrait, en depit de la prise de position ferme de la communaute internationale exigeant leur départ immédiat de Goma.
Des soldats du M23 ont recueilli des armes de membres des FARDC le 21 nov. 2012 à GomaDes soldats du M23 ont recueilli des armes de membres des FARDC le 21 nov. 2012 à Goma
x
Des soldats du M23 ont recueilli des armes de membres des FARDC le 21 nov. 2012 à Goma
Des soldats du M23 ont recueilli des armes de membres des FARDC le 21 nov. 2012 à Goma

En effet, le Conseil de sécurité de l'ONU a voté mardi soir à l'unanimité une résolution appelant à des sanctions contre deux chefs du M23, Innocent Kaina et Baudouin Ngaruye. La résolution demande également aux pays étrangers qui soutiennent le M23 de mettre fin à leur soutien aux rebelles.

Le reportage d'Idrissa Seydou Dia
Le reportage d'Idrissa Seydou Diai
|| 0:00:00
...    
🔇
X

Si l’ONU insiste pour un retrait immédiat de Goma du M23, sur le terrain, en tout cas, jusqu'à mercredi soir, la situation paraissait différente.

Le point avec Madnodje Mounoubai, porte-parole de la Monusco
Le point avec Madnodje Mounoubai, porte-parole de la Monuscoi
|| 0:00:00
...    
🔇
X

Le président Joseph Kabila a rencontré mardi dans la nuit à Kampala son homologue rwandais Paul Kagamé. Kinshasa a toujours accusé Kigali d'appuyer les rebelles. Les chefs d’Etat Congolais et rwandais ont ensuite  été reçus par le président ougandais Yoweri Museveni, dont le pays est aussi mis en cause par des experts de l'ONU pour son présumé soutien au M23. 
Des milliers de Congolais assistent à un meeting du M23 à Goma, le 21 nov. 2012Des milliers de Congolais assistent à un meeting du M23 à Goma, le 21 nov. 2012
x
Des milliers de Congolais assistent à un meeting du M23 à Goma, le 21 nov. 2012
Des milliers de Congolais assistent à un meeting du M23 à Goma, le 21 nov. 2012
Tous les doigts sont pointés sur le Rwanda mais rien de nouveau lorsqu’il s’agit de l’Est de la RDC.

La VOA a joint Henri Kamandé Nzuzi, un ancien cadre des affaires étrangères à Kinshasa aujourd’hui consultant à Bruxelles.

Henri Kamandé Nzuzi au micro d'Idriss Fall
Henri Kamandé Nzuzi au micro d'Idriss Falli
|| 0:00:00
...    
🔇
X
Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.
Plus
Plus Programmes Radio