mardi, septembre 16, 2014 Heure locale: 17:25

actualités / Mali

Mali: les forces françaises et maliennes ont pris Gao

Des soldats français faisant le plein à Sévaré Des soldats français faisant le plein à Sévaré
x
Des soldats français faisant le plein à Sévaré
Des soldats français faisant le plein à Sévaré
Les forces spéciales françaises et et le stroupes maliennes, appuyées par l’aviation, ont pris, samedi, l’aéroport de Gao et un pont stratégique sur le fleuve Niger dans une offensive accélérée contre les insurgés occupant le Nord du Mali. Les rebelles se sont  fondus dans la population locale et l’opération se poursuit dans la ville, a indiqué un officier français ayant requis l’anonymat, et que cite l’agence Reuters.
 
Le ministre français de la Défense, Jean-Yves le Drian, a annoncé la prise de l’aéroport et du pont de Gao, principale ville du Nord-Mali occupée l’année dernière par une coalition de groupes rebelles et islamistes, y compris Al-Qaida dans le Maghreb islamique.
 
Selon Reuters, Jean-Yves Le Drian a donné peu de détails sur l’offensive contre Gao, mais des informations non confirmées de sources maliennes font état d’une implication de paras français. Selon l’officier français cité par Reuters, ces soldats font face à quelques actes de harcèlement à Gao, pas à une réelle résistance.
 
La vitesse de l’opération signale une volonté des troupes françaises et maliennes de progresser rapidement et vigoureusement vers les autres villes occupées du Nord-mali dans les prochains jours.

Des soldats maliens à HomboriDes soldats maliens à Hombori
x
Des soldats maliens à Hombori
Des soldats maliens à Hombori
Une déclaration du ministère français de la Défense citant le ministre Jean-Yves Le Drian affirme que «  de nombreux véhicules et bases logistiques des rebelles » ont été détruits.

Pendant ce temps, les pays africains peinent à déployer la force continentale d’intervention au Mali sous mandat onusien, qui devrait être forte de 6 000 hommes. Cette initiative est « sérieusement » entravée par des problèmes logistiques, notamment le manque de moyens de transport aérien, ont indiqué des responsables de l’Union africaine que cite l’agence Reuters.
Jusqu’ici, environ 1200 soldats africains, essentiellement originaires des pays voisins, sont au Mali, alors que la France a déjà déployé 2500 hommes au Mali.
 
Les Etats-Unis et divers pays européens ont promis une aide logistique, mais n’envisagent pas d’envoyer des troupes au Mali.
Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.