vendredi, août 22, 2014 Heure locale: 21:36

actualités / afrique-centrale

Manifestation à Goma contre le départ du M23

Certains secteurs affirment que les participants à la manifestation du 28 novembre ont été manipulés par le groupe rebelle

Une vue de la manifestation du 28 novembre 2012 à Goma
Une vue de la manifestation du 28 novembre 2012 à Goma
La rébellion congolaise du M23 semble avoir amorcé mercredi son retrait de Goma, selon des témoins. Toutefois, tant la MONUSCO que les responsables congolais ont dit vouloir attendre de voir si le retrait apparent des rebelles va se concrétiser.

Le porte-parole civil du M23, Bertrand Bisimwa, a fait savoir au service francophone de la Voix de l'Amérique que le repli est en accord avec le communiqué émis à Kampala par la CIRGL, demandant au groupe d'abandonner Goma.

Dans le chef-lieu du Nord-Kivu, ce retrait est diversément apprécié. Il y a même eu des manifestations mercredi à Goma contre le départ de l'Armée révolutionnaire congolaise (M23) et contre le gouvernment de Kinshasa. Néanmoins, d’autres accusent les rebelles de manipuler la population.

Le reportage de Primo Pascal Rudahigwa
Le reportage de Primo Pascal Rudahigwai
|| 0:00:00
...
 
🔇
X
Ce forum a été clos.
Triage des commentaires
Commentaires
     
Par: kaval De: kolwezi
30.11.2012 08:16
vous savez comment manipuler les africains...c'est triste!!!


Par: polin De: poo
29.11.2012 11:46
moi je suis a goma mais je suis surpris. premièrement je ne suis pas pour kabila mais concernant cette marche ils ont sensibilisé les enfant de la rue en leur donnant kelke chose et les mortar je dirai que moi je veux le départ de ces hommes et kabila ki ne fait ke distraire le congolais je suis déçu


Par: M.kas kas De: lubumbashi
29.11.2012 05:52
Qui a facilité le M23 à agrésser un gouvernement démocratiquement élu?