lundi, juillet 28, 2014 Heure locale: 08:16

actualités / afrique-de-l-ouest

Le Premier ministre malien en tournée en Afrique de l'Ouest

Le Premier ministre  Diango Cissoko doit effectuer une tournée en Afrique de l'OuestLe Premier ministre Diango Cissoko doit effectuer une tournée en Afrique de l'Ouest
x
Le Premier ministre  Diango Cissoko doit effectuer une tournée en Afrique de l'Ouest
Le Premier ministre Diango Cissoko doit effectuer une tournée en Afrique de l'Ouest
Le nouveau premier ministre malien, Diango Cissoko entame ce mercredi une tournée rapide en Afrique de l’Ouest qui le conduira au Burkina Faso, Bénin et Sénégal. Il s’agit de sa première sortie depuis sa prise de fonction à la mi-décembre. Il est porteur de message du président malien aux chefs d’Etats des différents pays qu’il visitera. Il devrait également les remercier pour tous ce qu’ils ont faits pour le Mali depuis le début de la crise. M. Cissoko partagera aussi le souhait du Mali, qui est de libérer ses régions occupées tout en organisant des élections générales en 2013.  

A ce propos, la plate-forme des organisations des jeunes des régions occupées se dit contre toute organisation des élections au Mali avant la libération des villes de Kidal, Gao et Tombouctou. Ils  l’ont fait savoir au cours d’une conférence de presse mardi.

Les jeunes des régions occupées se disent meurtris par la reprise des amputations, la destruction des mausolées et les coups de fouets infligés aux populations. 

Toujours concernant le Sahel, dans un communiqué, le Quai d’Orsay a réitéré que la France exige « la libération sains et saufs » des Français otages au Sahel. Le  ministère français des Affaires étrangères s’exprimait au lendemain d'un message d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) accusant Paris de bloquer les négociations.

Dans une vidéo diffusée par le site mauritanien d'informations Sahara Médias, Aqmi, qui détient 4 Français en otage depuis 2 ans dans le Sahel, a imputé à Paris l'échec des négociations sur leur libération.