samedi, novembre 01, 2014 Heure locale: 11:43

actualités / afrique-centrale

RDC : Le gouvernement a annoncé l’ouverture d’un dialogue cette semaine à Kampala avec le M23

Des combattants du M23 se retirant de la ville de Goma dans le Nord Kivu en RDC le 1er décembre 2012 (photo - VOA/G. Joselow).Des combattants du M23 se retirant de la ville de Goma dans le Nord Kivu en RDC le 1er décembre 2012 (photo - VOA/G. Joselow).
x
Des combattants du M23 se retirant de la ville de Goma dans le Nord Kivu en RDC le 1er décembre 2012 (photo - VOA/G. Joselow).
Des combattants du M23 se retirant de la ville de Goma dans le Nord Kivu en RDC le 1er décembre 2012 (photo - VOA/G. Joselow).
Le gouvernement de la RDC a annoncé l'ouverture prochainement, à Kampala, d'un dialogue avec le M23. Ces pourparlers pourraient débuter jeudi, a déclaré le ministre congolais de l'Intérieur, Richard Muyej Mangez, lors d’une visite à Goma, que les rebelles ont finalement évacué en échange de l'ouverture de ces discussions.

"Nous avons fait en sorte que ce soit une équipe complète composée des animateurs de toutes les institutions", a précisé le ministre, ajoutant qu’il y aura une participation de la société civile, de l'Assemblée Nationale et de «quiconque impliqué dans la situation».

Le M23 a accepté de se replier militairement dans l’espoir que Kinshasa mette en application l’accord du 23 mars 2009, signé entre les autorités congolaises et le CNDP, qui comporte 15 articles allant de la réforme des forces de sécurité au contrôle des ressources naturelles en passant par la révision du code électoral.

La rébellion devait se retirer à au moins 20 km au nord de Goma, sur ses positions initiales. Mais selon certains observateurs, des membres du M23 seraient posté à trois km de la ville. Ce qui est démenti par Bertrand Bisimwa, porte-parole du M23, affirmant que les rebelles se sont repliés largement au-delà de cette zone.

Plus
Plus Programmes Radio