samedi, novembre 01, 2014 Heure locale: 05:59

actualités / Mali

Mali : la vie a repris à Konna, sous contrôle de l’armée nationale

x
L'armée malienne occupe maintenant Konna, une ville du Nord du pays qu’elle a reprise aux insurgés islamistes grâce à l'appui aérien de l'armée française. Konna était en train de  se vider de ses habitants, mais depuis ce  matin, les habitants ont commencé à sortir pour applaudir l'armée malienne qui est installée à Konna, explique notre correspondant Mamadou Bocoum à Mopti.

A  la suite de l’offensive réussie contre Konna, le  chef d'état-major général des armées du Mali est arrivé à Sévaré, puis  s'est rendu à Konna « pour saluer, féliciter et galvaniser » les troupes maliennes qui s'y trouvent, rapporte notre correspondant. Mamadou Bocoum fait état d’un « lourd bilan », mais dit n’avoir pas été en mesure d’obtenir des informations plus précises à ce sujet. Il affirme, toutefois, qu’il y a eu « beaucoup de morts du côté des islamistes et quelques blessés dans les rangs des troupes maliennes ».

L’AFP fait état de dizaines d’islamistes tués dans l’opération. Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian a annoncé, samedi, qu’un pilote d’hélicoptère a été tué au cours de l’opération.
 
Pour sa part, le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, a dit que les troupes françaises se préparent à contrer toute tentative des rebelles de marcher sur Bamako. Ces troupes demeureront dans la région aussi longtemps que nécessaire, a-t-il dit, ajoutant que ces militants se livrent à des actes répréhensibles, notamment des prises d’otage.

Les islamistes ayant survécu aux combats de Konna se sont repliés vers Boré ou Douentza, et l'armée malienne se prépare à effectuer un ratissage général et neutraliser les quelques islamistes qui se trouveraient encore dans la ville.
Notre correspondant a signalé l’arrivé de nouveaux soldats français, samedi, à l'aéroport de Sévaré.

Selon Mamadou Bocoum, la population de la région de Mopti a été soulagée par ce retour en force de l'armée malienne à Konna, son poste le plus avancé.
Les militaires patrouillent en permanence les rues de Mopti et Sévaré. Il a été conseillé aux habitants de ne pas quitter leur domicile sans se munir d'une carte d'identité qu'ils doivent présenter en cas de contrôle, précise notre correspondant.
Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.
Plus
Plus Programmes Radio