mardi, décembre 23, 2014 Heure locale: 02:15

actualités / afrique-de-l-ouest

Guinée : La justice a entendu près de 300 victimes du 28 septembre 2009

Les parents et avocats des victimes estiment que le processus est trop lent et que des présumés coupables n'ont toujours pas été inculpés

Manifestants guinéens en fuite devant le Stade du 28 septembre, à Conakry (28 sept. 2009)
Manifestants guinéens en fuite devant le Stade du 28 septembre, à Conakry (28 sept. 2009)
En Guinée, le dossier du massacre du 28 septembre 2009 à Conakry est à nouveau au sommet de l’actualité. Cette fois c’est Human Rights Watch qui annonce un rapport sur l’évolution de la justice. L’organisation note quelques signes de progrès, mais souligne qu’il reste beaucoup à faire. Même constatation du côté des avocats guinéens, sénégalais et français qui travaillent sur ce dossier. Me Amidou Barry en est le coordonateur.

Me Amidou Barry au micro de Chérubin Dorcil
Me Amidou Barry au micro de Chérubin Dorcili
|| 0:00:00
...    
🔇
X

Comme l’a rappelé l’avocat guinéen, les victimes se comptent par centaines…surtout des femmes. La présidente d’AVIPA (Association des victimes, parents et amis des victimes du 28 septembre) nous parle de ce qui est fait pour venir en aide aux victimes et aussi de l’evolution du dossier au niveau de la justice.

Asmaou Diallo au micro de Chérubin Dorcil
Asmaou Diallo au micro de Chérubin Dorcili
|| 0:00:00
...    
🔇
X
Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.
Plus
Plus Programmes Radio