jeudi, juillet 31, 2014 Heure locale: 09:25

actualités / états-unis

Affaire Petraeus: Barack Obama joue la prudence

Une enquête est en cours, je ne veux pas en commenter des aspects spécifiques, a dit le président dans sa conférence de presse du 14 novembre

Le président Obama durant la conférence de presse du 14 novembre 2012
Le président Obama durant la conférence de presse du 14 novembre 2012
Le président Barack Obama a tenu sa première conférence de presse depuis sa réélection le 6 novembre dernier. Dans sa déclaration liminaire, M. Obama a concentré ses propos sur le fameux “gouffre fiscal” qui attend la nation, si aucun accord n’intervient entre lui et l’opposition républicaine au Congrès avant la fin de l’année. Mais la première question a porté sur l’affaire Petraeus, la démission du directeur de la CIA…
Ecoutez un résumé partiel de la conférence de presse du président Obama
Ecoutez un résumé partiel de la conférence de presse du président Obamai
|| 0:00:00
...
 
🔇
X


Et tout le monde s’y attendait, dans la mesure où cette affaire a défrayé la chronique depuis qu’une aventure extracongugale a forcé le général David Petraeus à quitter l’agence de renseignement américaine. Un confrère a demandé au président si des secrets d’Etat n’avaient pas été compromis à cette occasion.

Le général Petraeus et Paula Broadwell (photo publiée le 13 juillet 2011)Le général Petraeus et Paula Broadwell (photo publiée le 13 juillet 2011)
x
Le général Petraeus et Paula Broadwell (photo publiée le 13 juillet 2011)
Le général Petraeus et Paula Broadwell (photo publiée le 13 juillet 2011)
« Je n’ai aucune preuve, à ce stade, à partir de ce que j’ai vu, que des informations secrètes ont été divulguées et qui, d’une quelconque manière, pourraient affecter négativement notre sécurité nationale. De toute évidence, une enquête est en cours, je ne veux pas en commenter des aspects spécifiques, » a répondu le président.

Le président Barack Obama a reconnu “le grand service” que le général Petraeus a rendu avec distinction à la nation, en tant que commandant des forces américaines d’abord en Irak, puis en Afghanistan, avant de diriger la CIA. Le président a dit de Petraeus qu’il avait eu « une carrière extraordinaire ».

L'ex-directeur de la CIA a admis avoir entretenu une relation extracongugale avec sa biographe Paula Broadvell.
Ce forum a été clos.
Triage des commentaires
Commentaires
     
Par: Angoran Tanoh J. De: Côte d' Ivoire
12.12.2012 20:00
"Affaire Petraeus: Barack Obama joue la prudence": c' est l' attitude qu' on attend du bon "Commandant en chef". En effet, dans un pays où les complots et autres cabales sont légion, il est remarquable que le président joue la carte de la prudence, lorsque l' un de ses collaborateurs est touché par un scandale. Heureusement que "l' Affaire Petraeus" a éclaté après l' élection d' Obama!