mercredi, juillet 23, 2014 Heure locale: 07:47

actualités / monde

Hillary Clinton tente d’obtenir un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas

La secrétaire d'Etat Hillary Clinton à son arrivée en Israël, en compagnie du premier ministre Benjamin Netanyahu.
La secrétaire d'Etat Hillary Clinton à son arrivée en Israël, en compagnie du premier ministre Benjamin Netanyahu.
Les discussions entre Mme Clinton, M. Netanyahu et d’autres hauts responsables israéliens ont duré deux heures. La chef de la diplomatie américaine doit rencontrer mercredi les leaders palestiniens et égyptiens, dans une tentative pour ramener le calme entre Israël et les militants du Hamas dans la Bande de Gaza.

Mardi soir, avant sa réunion avec Mme Clinton, le premier ministre israélien avait dit « privilégier la diplomatie » pour arrêter les frappes aériennes transfrontalières entre Israël et les militants du Hamas.

«Maintenant, il y a possibilité d’arriver à une solution à long terme, par des moyens diplomatiques. Nous préférons cela. Mais si ce n’est pas possible, je suis sûr que vous comprendrez qu’Israël devra prendre toutes les mesures nécessaires pour défendre son peuple. De toute évidence, aucun pays ne saurait tolérer des attaques contre ses citoyens », a poursuivi Benjamin Netanyahu

Pour sa part, la secrétaire d’Etat américaine a dit qu’il s’agissait là « d’un moment critique pour Israël », et de réitérer l’engagement inébranlable des Etats-Unis en faveur de la sécurité de l’Etat hébreu. Mme Clinton n’en a pas moins souligné que la mort de chaque civil, israélien ou palestinien, lui brise le cœur.

« L’objectif doit être un résultat durable pour promouvoir la stabilité régionale, ainsi que la sécurité et aussi les aspirations des Israéliens et des Palestiniens. Dans les jours à venir, les Etats-Unis travailleront avec leurs partenaires ici en Israël et à travers la région en vue d’une solution qui renforce la sécurité pour le peuple d’Israël, améliore les conditions de vie du peuple de Gaza, et nous fait avancer vers une paix globale pour tous les peuples de la région », a déclaré Hillary Clinton.

On espérait mardi l’intervention d’un accord négocié sous l’égide de l’Egypte - ce que les officiels appellent « une période de calme », et non pas « un vrai cessez-le feu ». Mais cela n’a pas eu lieu.
Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.