samedi, octobre 25, 2014 Heure locale: 15:56

actualités / états-unis

Grammy Awards 2013 : Fun, révélation de l’année

Palmarès éclectique à la 55ème cérémonie des Grammy Awards dimanche soir au Staples Center de Los Angeles.

Rihanna à la 55ème cérémonie des Grammy Awards à Los Angeles, Californie, 10 février 2013. (REUTERS/Mike Blake) Rihanna à la 55ème cérémonie des Grammy Awards à Los Angeles, Californie, 10 février 2013. (REUTERS/Mike Blake)
x
Rihanna à la 55ème cérémonie des Grammy Awards à Los Angeles, Californie, 10 février 2013. (REUTERS/Mike Blake)
Rihanna à la 55ème cérémonie des Grammy Awards à Los Angeles, Californie, 10 février 2013. (REUTERS/Mike Blake)
Pour cette année 2013, un léger avantage a été consacré au jeune trio new-yorkais Fun, qui a remporté deux des trophées les plus prestigieux ; la révélation de l'année et la meilleure chanson pour "We Are Young".

Le trophée sans doute le plus convoité, celui du meilleur album est allé au groupe rock-folk Britannique Mumford & Sons pour « Babel ».

Les Black Keys, groupe de rock américain, sont reparti avec trois trophées 100% rock ; meilleure chanson rock, meilleur album rock pour « El Camino » et meilleur interprétation rock.

Gotye, auteur-compositeur-interprète et musicien australo-belge, auteur du tube "Somebody That I Used To Know", a aussi remporté trois trophées ; meilleur album de musique alternative pour "Making Mirrors", meilleur duo pop et meilleur enregistrement avec la Néo-Zélandaise Kimbra, qui l'accompagne sur le titre. Ce dernier lui a été remis par Prince.

L’Anglaise Adèle, qui avait raflé la mise en 2012 avec six trophées, a décroché cette année la meilleure interprétation pop solo pour son titre "Set Fire To The Rain".
L’américaine Kelly Clarkson a remporté le trophée du meilleur album vocal pop pour « Stronger ».

La catégorie du meilleur Album de musique urbaine a été remportée par Frank Ocean pour «Channel Orange ».

Lors de la soirée, des hommages posthumes ont été rendus, notamment au musicien sitariste et compositeur indien, de notoriété internationale, Ravi Shanka, décédé le 11 décembre 2012 à San Diego en Californie, et au précurseur du mouvement rastafari Bob Marley, avec un pot-pourri de Bruno Mars, Sting et Rihanna.
Plus Programmes Radio