samedi, juillet 26, 2014 Heure locale: 17:12

actualités / états-unis

Drame de Newtown: un investisseur veut se débarrasser du fabricant de l’arme utilisée

L'investisseur Cerberus a déclaré qu'il va vendre immédiatement Freedom Group, le plus grand fabricant d'armes et de munitions du pays.

Des étudiants dans bus d'école arrivant au lycée de Newtown, Connecticut  18 décembre, 2012.
Des étudiants dans bus d'école arrivant au lycée de Newtown, Connecticut 18 décembre, 2012.
Une société d'investissement américaine affirme qu'elle va vendre la société d'armes qui a produit l'arme utilisée lors du carnage de la semaine dernière dans une école primaire du Connecticut.

L'investisseur, Cerberus Capital Management, a annoncé mardi qu'il est "choqué et profondément attristé" par l'agression à l'école primaire de Sandy Hook où le tireur Adam Lanza a abattu 26 personnes, dont 20 enfants de six et sept ans.

Cerberus a affirmé ne pas avoir l'intention de s'engager dans le débat sur le droit de possession d'armes, protégé par la Constitution américaine. Et ne voudrait pas non plus se prononcer sur les appels renouvelés pour une interdiction de vente d’armes semi-automatiques, telles que le fusil de marque Bushmaster que le tireur a utilisé.

Cependant Cerberus soutient qu'il y a «des actions que nous en tant qu’entreprise pouvons prendre." L'investisseur a déclaré qu'il va commencer immédiatement à chercher un acheteur pour Freedom Group, le plus grand fabricant d'armes et de munitions du pays.

En outre, le plus grand détaillant au monde, Wal-Mart Stores, a supprimé le Bushmaster de sa liste d'armes en vente sur internet. Un autre grand détaillant américain, Dick Sporting Goods, a déclaré qu'il suspendait la vente de certains types de fusils semi-automatiques.
Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.