dimanche, avril 20, 2014 Heure locale: 00:51

actualités / Mali

Mali : des contingents nigérians et tchadiens sécuriseront Gao

Visite aux troupes maliennes à Konna le 26 janvier 2013Visite aux troupes maliennes à Konna le 26 janvier 2013
x
Visite aux troupes maliennes à Konna le 26 janvier 2013
Visite aux troupes maliennes à Konna le 26 janvier 2013
Taille du texte - +
Le ministère français de la Défense a fait savoir que des contingents nigérians et tchadiens étaient en mouvement vers  Gao pour sécuriser cette ville et la stabiliser. Selon toujours le ministère français de la Défense, le maire de Gao qui s’était réfugié à Bamako est, lui aussi, sur le chemin du retour.
 
Les troupes maliennes appuyées par les forces françaises ont conquis, samedi, Gao, principale ville occupée par les islamistes dans le Nord du Mali.  « C’est vraiment un revers pour les islamistes, et c’est un tournant dans cette guerre parce que Gao, c’est la ville la plus importante du Nord malien ; beaucoup d’observateurs avaient pensé que l’entrée dans Gao prendrait quelques jours, voire quelques semaines de plus », explique notre envoyé spécial, Idriss Fall. Selon lui, il n’y a pas eu vraiment de résistance de la part des islamistes qui étaient encore dans la ville.
 
En début de journée, les troupes franco-maliennes avaient pris contrôle du pont et de l’aéroport de Gao. Elles ont utilisé les opérations aériennes et terrestres pour couper les lignes de transport et d’approvisionnement des militants défendant Gao, avait expliqué le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian.

Les victoires militaires fulgurantes des troupes franco-maliennes ont eu pour conséquence de mobiliser et d’unifier l’opinion publique malienne en faveur de l’appui militaire de la France,  rapporte notre envoyé spécial. « Le drapeau français se vend comme des petits pains, de Bamako à Sévaré », a expliqué Idriss Fall.