dimanche, avril 20, 2014 Heure locale: 18:23

actualités / afrique-centrale

Congo-Brazzaville : Le ton monte au sein de l’opposition, après la destitution du Secrétaire Général de l’UPADS

Le fleuve Congo entre Brazzaville et KinshasaLe fleuve Congo entre Brazzaville et Kinshasa
x
Le fleuve Congo entre Brazzaville et Kinshasa
Le fleuve Congo entre Brazzaville et Kinshasa
Taille du texte - +
Le Secrétaire général de ce parti d'opposition, Pascal Tsaty Mabiala, suspendu de ses fonctions pour fautes grave le 31 octobre dernier, a été presque aussitôt rétabli dans ses fonctions par le Premier vice-président de l'UPADS, Pascal Gamassa, qui séjourne actuellement en France.

Dans une lettre adressée aux autres vice-présidents à l’origine de la destitution de Monsieur Tsaty Mabiala de l’Union, Pascal Gamassa a dénoncé cette suspension, estimant que ce genre de décision lui revenait et parlant ainsi d'usurpation de pouvoir.

Christophe Makoueke, un de ces vice-présidents, a rétorqué verbalement de manière virulente pour dire que la direction de cette formation opérait collectivement et non individuellement.     


Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.