mardi, septembre 02, 2014 Heure locale: 09:07

actualités / monde

Cris d'alarme contre les violences faites aux femmes

A l'occasion de la Journée internationale de la Femme, plusieurs entités dont L'ONU, la Coalition pour la CPI et Amnesty International réclament des mesures pour mettre fin à cette "pandémie"

Selon Amnesty International, des dizaines de milliers de femmes et enfants meurent chaque année suite à des  violences et conflits armés, souvent exacerbés par l’absence de contrôle sur la circulation d’armes légères.

À ces victimes viennent s’ajouter maintes autres victimes qui sont blessées et torturées, violées, agressées, soumises à une disparition forcée, prises en otage ou déplacées, ajoute l’ONG de défense des droits humains. 

A l’occasion de la Journée internationale de la Femme, Amnesty International et plusieurs milliers d’ONG s’emploient à obtenir des gouvernements du monde entier qu’ils soutiennent un traité sur le commerce des armes (TCA) régulant la circulation des armements. Ce traité fera l’objet de nouvelles négociations à New York à la mi-mars.

Ecoutez la présidente d’Amnesty International-France:

Genevière Garrigos au micro de Camille Grosdidier
Genevière Garrigos au micro de Camille Grosdidieri
|| 0:00:00
...
 
🔇
X


Les gouvernements doivent immédiatement prendre des mesures renforcées pour garantir la protection des femmes contre les violences sexuelles et celles liées au genre, a déclaré vendredi la Coalition pour la Cour pénale internationale.
 
A l’occasion de la Journée internationale de la femme,  Jelena Pia-Comella, directrice des programmes de la Coalition pour la CPI, rappelle que les États peuvent faire progresser et protéger les droits des femmes en ratifiant le Statut de Rome de la Cour pénale internationale et en mettant en œuvre ses dispositions au niveau national.
 

Jelena Pia-Comella au micro de Camille Grosdidier
Jelena Pia-Comella au micro de Camille Grosdidieri
|| 0:00:00
...
 
🔇
X


Le thème de la Journée internationale de la Femme cette année, « Une promesse est une promesse : Il est temps d'agir pour mettre fin à la violence contre les femmes », vise à renforcer l'engagement de la communauté internationale à mettre fin à la violence contre les femmes, indique l'ONU.
 

Des Somaliennes déplacées à l'intérieur de leur pays (juillet 2011)Des Somaliennes déplacées à l'intérieur de leur pays (juillet 2011)
x
Des Somaliennes déplacées à l'intérieur de leur pays (juillet 2011)
Des Somaliennes déplacées à l'intérieur de leur pays (juillet 2011)


Dans le cadre de l'effort que l'ONU mène pour combattre la violence contre les femmes, la campagne du Secrétaire général Ban Ki-moon, TOUS UNiS appelle tous les gouvernements, la société civile, les organisations de femmes, d'hommes, de jeunes, le secteur privé, les médias et l'ensemble du système des Nations Unies à unir leurs forces dans la lutte contre cette pandémie mondiale, peut-on lire sur le site de l'organisation internationale.
Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.