samedi, avril 19, 2014 Heure locale: 12:05

actualités / afrique-de-l-ouest

Nord-Mali: Ban Ki-moon prône le dialogue

Dans un rapport au Conseil de Sécurité, il a souligné qu'une intervention militaire devrait être l'ultime solution pour résoudre la crise

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon (archives)
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon (archives)
Taille du texte - +
Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon estime que le dialogue devrait être la priorité dans la résolution de la crise malienne.

Dans un rapport mercredi au Conseil de Sécurité, M. Ban a souligné qu'avant toute intervention militaire, un accent devrait être mis sur les discussions politiques inclusives.  Il a averti qu'une mission militaire mal exécutée pourrait aggraver la situation humanitaire et conduire à de "graves violations des droits humains."

L'Union africaine et la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont déjà arrêté un plan d'envoi de troupes au Mali.
Des combattants du groupe islamiste Ansar Dine dans le nord du MaliDes combattants du groupe islamiste Ansar Dine dans le nord du Mali
x
Des combattants du groupe islamiste Ansar Dine dans le nord du Mali
Des combattants du groupe islamiste Ansar Dine dans le nord du Mali

Le Conseil de sécurité pourrait autoriser une mission militaire pour aider le gouvernement intérimaire du Mali à reprendre le contrôle du nord du pays.

Pour M. Ban, des "questions fondamentales" restent sur le maintien, la formation, l'équipement et le financement d'une force de 3 300 soldats.

Le secrétaire général des Nations unies, a également exhorté le Conseil de sécurité à s'assurer que les troupes d’intervention sont bien formées pour respecter leurs obligations humanitaires et des droits de l'Homme.
Ce forum a été clos.
Triage des commentaires
Commentaires
     
Par: ass De: lomé
30.11.2012 11:02
on ne doit plus parler de dialogue ces terroristes n'ont pas proné le dialogue