samedi, août 23, 2014 Heure locale: 11:25

actualités / afrique-de-l-ouest

Mali: les islamistes s'emparent de Kona

L'armée malienne continue, cependant, de revendiquer le contrôle de cette localité proche de la ville de Mopti

Des combattants d'Ansar Dine (archives)
Des combattants d'Ansar Dine (archives)
Dans le centre du Mali, le mouvement Ansar Dine revendique la prise de Kona, la position la plus avancée de l’armée malienne.

Sanda Ould Boumama, porte-parole d’Ansar Dine, a dit au Service francophone de la VOA que les soldats ont pris la fuite face à l’avancée des islamistes.

De son côté, le lieutenant-colonel Diarran Koné, chargé de communication du ministère de la Défense, s’inscrit en faux contre une telle déclaration. « L’armée est en train de les pourchasser pour aller les déloger à Douentza », a-t-il ajouté. Douentza est une base du Mujao, plus au nord.

Notre correspondant à Mopti a, cependant, pris contact avec des habitants de Kona, qui ont confirmé l’entrée des islamistes dans cette localité.

Mercredi, les deux camps ont échangé des tirs pandant environ une demi-heure. L’incident s’est produit à Koko, un village situé au sud-est de Kona.

Aucun bilan n’était disponible mercredi soir, mais l’armée dit avoir arrêté trois moudjahédines. Cette information, cependant, n’a pas été vérifiée de source indépendante.

Alors que les militaires maliens les ont repoussés, lundi, par des tirs de sommation, ces combattants ont laissé la route nationale, passant par la brousse, pour contourner les positions des forces régulières. Et Kona est tombée jeudi, bien que dans la soirée un proche de l'ex-junte, Makan Konaté, parlait de "repli tactique".

Le Conseil de Sécurité de l'ONU devait se réunir jeudi soir, à la demande de la France, pour débattre de la crise malienne et l'envoyé de l'ONU, Romano Prodi, était aussi attendu à Bamako avant la fin de la journée.
Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.