jeudi, novembre 27, 2014 Heure locale: 15:54

actualités / Mali

Mali : appui aérien français contre les insurgés occupant le Nord

x
L’aviation française a effectué un raid au Mali pour appuyer les forces gouvernementales qui essaient de barrer la route aux militants islamistes du Nord.

Le ministre français des affaires étrangères,  Laurent Fabius, a confirmé ce raid vendredi, mais s’est refusé à donner d’autres détails sur cette opération militaire. Plus tôt dans la journée, la France avait annoncé qu’elle avait déployé des troupes au Mali, à la requête du gouvernement de ce pays. Des troupes du Nigéria et du Sénégal, a dit le colonel malien Oumar Dao, sont aussi sur place pour aider les forces gouvernementales maliennes.

Des militants d'Ansar Dine à Gao (Archives)Des militants d'Ansar Dine à Gao (Archives)
x
Des militants d'Ansar Dine à Gao (Archives)
Des militants d'Ansar Dine à Gao (Archives)
Pour sa part le président français, François Hollande, a dit que les forces françaises aident à combattre ce qu’il a appelé les « éléments terroristes au Mali », ajoutant  que cette opération durera le temps nécessaire. Le président intérimaire du Mali, Dioncounda Traoré, s’est aussi adressé à la nation malienne.

Les autorités maliennes ont décrété l’état d’urgence sur l’ensemble  du territoire national.

Le Sénégal, selon une dépêche de l’AFP citant une source proche de son ministère de la défense, a démenti la présence de troupes sénégalaises au front. Mais  le colonel malien, Oumar Dao, a bien dit aux journalistes que des « troupes du Nigéria, du Sénégal et de la France sont présentes à Sévaré », dans le centre du Mali, non loin de la localité de Konna, prise la veille (jeudi) par les militants islamistes.

Cette semaine, ces éléments radicaux ont tenté de descendre plus au sud, suscitant des accrochages avec les soldats gouvernementaux et une riposte de ces derniers pour reprendre Konna.

Des Maliens quittant Mopti pour le Sud du pays (Archives)Des Maliens quittant Mopti pour le Sud du pays (Archives)
x
Des Maliens quittant Mopti pour le Sud du pays (Archives)
Des Maliens quittant Mopti pour le Sud du pays (Archives)
Le ministère français des affaires étrangères a demandé à ses ressortissants de quitter temporairement le Mali, tandis que l’ambassade américaine à Bamako conseille aux citoyens américains d’éviter tout voyage au Mali. Les Etats-Unis ont  dit appuyer l’assistance française au Mali.

De son côté, le Secrétaire au foreign affairs britannique, William Hague, a exprimé le soutien de Londres à l’intervention militaire française.
Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.
Plus
Plus Programmes Radio