mardi, juillet 22, 2014 Heure locale: 23:17

actualités / afrique

Algérie : bilan incertain après l'assaut de l’armée contre les preneurs d’otages

Aucun bilan officiel n'est toujours disponible.

Le site d'In Amenas appartenant à BP.
Le site d'In Amenas appartenant à BP.
x
Le site d'In Amenas appartenant à BP.
Le site d'In Amenas appartenant à BP.
Les forces algériennes ont lancé un raid jeudi sur un site gazier reculé, où des combattants liés à Al-Qaeda ont fait des centaines d'otages dont des Occidentaux.

Les détails sur le bilan de l'assaut restent contradictoires.

Les pays dont des ressortissants ont été pris en otages avec des centaines d’employés algériens craignent un bilan très lourd après l'assaut de l’armee contre le commando islamiste.

Vendredi matin, on ne dispose toujours d’aucun bilan officiel.

Le ministre algérien de la Communication, Mohamed Said, a indiqué hier que l'opération a permis de "libérer plusieurs otages nationaux et étrangers", sans fournir de chiffres. Il a aussi ajoute aussi un "nombre important d'otages libérés et malheureusement quelques morts et blessés".

Pour Salima Tlemçani, du journal algérien El-Watan et spécialiste des questions de terrorisme, "le problème qui se pose c’est que toute la région est isolée du point de vue communication".
 
Elle souligne que même pour la presse algérienne, "c’est vraiment la confusion totale".

Salima Tlemçani, El watan.
Salima Tlemçani, El watan.i
|| 0:00:00
...
 
🔇
X

Le président français, François Hollande, a pour sa part dit qu’il y avait un nombre non spécifié de ressortissants français sur le site. Il a exprimé sa confiance dans la manière dont les autorités algériennes font face à la situation.
Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.