samedi, novembre 01, 2014 Heure locale: 11:44

actualités / Afrique

Algérie : 37 étrangers tués lors de la prise d’otages

Les forces de sécurité algériennes ont tué 29 combattants islamistes et capturé trois autres au cours de l'opération de sauvetage.

Des pompiers algériens transportant de cercueils a In Amenas, Algérie, 21 janvier, 2013. Des pompiers algériens transportant de cercueils a In Amenas, Algérie, 21 janvier, 2013.
x
Des pompiers algériens transportant de cercueils a In Amenas, Algérie, 21 janvier, 2013.
Des pompiers algériens transportant de cercueils a In Amenas, Algérie, 21 janvier, 2013.
37 travailleurs étrangers tués, cinq autres personnes toujours portées disparues  dans la crise des otages dans le complexe gazier D’In Amenas. C’est le bilan fourni lundi par le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal.

Les forces de sécurité algériennes ont tué 29 combattants islamistes et capturé trois autres au cours de l'opération de sauvetage.

Plus de 700 travailleurs dont 134 étrangers avaient été pris au piège dans l'attaque dont la plupart s’est échappé lorsque les forces de sécurité ont organisé une première tentative de sauvetage jeudi.

Les forces algériennes ont mis fin à la prise d’otage samedi après une intervention musclée contre les djihadistes.

Le Premier ministre algérien s’est félicité de l’opération qu’il a qualifiée de succès.

Le leader islamiste Mokhtar Belmokhtar a revendiqué la responsabilité de l'attaque au nom d'Al-Qaida.

Belmokhtar a déclaré que le raid était une riposte aux opérations militaires française contre les militants islamistes au Mali.
Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.
Plus
Plus Programmes Radio