mardi, septembre 02, 2014 Heure locale: 21:15

actualités / afrique-centrale

Affrontements entre militaires rwandais et rebelles Hutu

Selon le Rwanda, les assaillants au nombre d’une centaine, ont été repoussés et sont retournés en RDC ou restés au Rwanda.

Le président du Rwanda, Paul Kagame (archives)
Le président du Rwanda, Paul Kagame (archives)
Les autorités militaires du Rwanda affirment que des extrémistes Hutu basés dans l’Est de la République démocratique du Congo sont entrés au Rwanda ce mardi et ont lancé des attaques dans plusieurs villages près de la frontière.

Un porte-parole militaire a accusé le mouvement rebelle des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) d’avoir mené l’attaque qui a entrainé des affrontements avec les forces armées rwandaises. Toutefois, l’agence Reuters rapporte que  les FDLR, qui sont opposées au gouvernement rwandais dirigé par des Tutsi, ont nié toute participation à ces combats.

Ces nouveaux affrontements dans l’Est du Congo interviennent une semaine après la prise par les rebelles du M23 de la ville de Goma, située à la frontière entre le Rwanda et la RDC.
Ce forum a été clos.
Triage des commentaires
Commentaires
     
Par: Deddy De: Bukavu-RDC
06.12.2012 13:52
« Qui tue par l’épée, périra par l’épée » dit ont
Si tout ca n’est pas une mascarade organisée et planifiée par Kagamé Paul, (car il est expert dans ce domaine), alors, le Rwanda a un problème très sérieux.
L’histoire Rwandaise risque de se répéter, car ca toujours était ainsi : Tant tôt c’est des Hutus qui chassent les Tutsis du pouvoir, tant tôt c’est l’inverse, ca toujours était ainsi depuis que les Belges ont foutu la merde dans cette région.
Le peuple congolais en a mare du Rwanda, nous les avons accueillit en refuge comme des frères et cet nous qui payons les peaux cassées depuis 1994:
- Les Hutus de FDLR remercient notre hospitalité en attaquant, pillant nos villages et en violant nos femmes, mères et sœurs.
- Les Tutsis (avec Kagamé Paul en tête) punissent cette même hospitalité en créant, formant et en soutenant des groupes soit disant de rebelles pour déstabiliser notre pays.
C’est maintenant au tour du Rwanda de subir la guerre, de voire ce que nous, on a vécu pendant plus de 15 ans. Si la RDC n’a pas vraiment la force de se défendre, Dieu commence à venger les 6 millions de morts que Kagamé Paul a causés dans notre pays.

Pourquoi ne pas faire un dialogue inter-Rwandais, ou il n’y aura pas de sujets tabou a débattre et ainsi finir par trouver une paix durable pour l’intérêt de la population Rwandaise et non des dirigeants ?


Par: Edmond Lévis MUHINDO De: GOMA RDC
28.11.2012 07:51
S'agissant de cette attaque des FDLR au Rwanda je ne fais que présenter mon inuiétudee au vu de cette aventure qui risque de jeter des populations victimes dans les rues et les vouer en errance.
Je ne saurai pas toutefois comprendre comment l'endroit par oû se sont infiltrés les combattants FDLR est sous contrôle des mutins du M23 dauphins du gouvernemebt rwandais. Soit:
-il y a mascarade du Rwanda pour justifier une fois de plus la présence avérée des soldats rwandais sur le sol congolais,
-cette tentative des FDLR est un test de la capacité de la RDF,
- il y a lieu de croire à une trahison des M23 au gouvernement du Rwanda.