jeudi, juillet 24, 2014 Heure locale: 20:00

actualités / états-unis

Le Sénat américain approuve un accord sur le "gouffre fiscal"

89 sénateurs, contre 8, ont voté en faveur de cette mesure négociée lundi soir entre la Maison blanche et les leaders des deux partis au Sénat.

Harry Reid, leader de la majorité démocrate au Sénat américain (30 déc. 2012)
Harry Reid, leader de la majorité démocrate au Sénat américain (30 déc. 2012)
Les leaders démocrates et républicains au Congrès se sont repliés sur leurs positions jusqu’au dernier moment… Mais tôt ce mardi 1er janvier, un vote positif est intervenu au Sénat, sur un accord conclu préalablement avec le leader de la minorité, Mitch McConnell (du Kentucky).

La majorité écrasante qui a donné son aval à cette proposition (89 contre 8) devrait, soulignent les analystes, envoyer un signal clair à la Chambre basse (contrôlé par les républicains).

La Maison Blanche et les leaders démocrates du Sénat avaient annoncé lundi soir avoir  trouvé un accord avec McConnell, après deux jours de négociations, en vue d'éviter le soi-disant « gouffre fiscal », c’est-à-dire des hausses d'impôts et réductions drastiques des dépenses publiques au début de l'année.
Le vice-président Joe Biden (au c.) arrive au Congrès pour discuter avec les démocrates (31 déc. 2012)Le vice-président Joe Biden (au c.) arrive au Congrès pour discuter avec les démocrates (31 déc. 2012)
x
Le vice-président Joe Biden (au c.) arrive au Congrès pour discuter avec les démocrates (31 déc. 2012)
Le vice-président Joe Biden (au c.) arrive au Congrès pour discuter avec les démocrates (31 déc. 2012)

Le Vice-président Joe Biden a rencontré les démocrates du Sénat au Capitole lundi soir pour les renseigner sur l’accord et les encourager à « soutenir le président ».

Techniquement, on n’a pas pu éviter le gouffre fiscal puisque les deux chambres avaient ajourné leurs travaux lundi sans un vote. Et même si la Chambre des députés donne son feu vert sur l’accord du 31 décembre, le débat sur la dette et les dépenses publiques va continuer pendant le début du nouvel an, l’accord n’offrant aux protagonistes que deux mois de répit….

Les députés Républicains, par la voix de leurs dirigeants, n’ont pas écarté la possibilité d’amender la mesure, ce qui retarderait davantage le processus.
Ce forum a été clos.
Commentaires
     
Il n'y a pas de commentaire dans ce forum. Soyez le premier à en poster.